Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Etat de liberté

Etat de liberté

« Lorsque nous avons atteint un état de liberté à l’égard des émotions, cela ne signifie pas que nous soyons apathique et insensible, ni que l’existence perde ses couleurs pour autant. Simplement, au lieu d’être constamment le jouet de nos pensées négatives,...

Lire la suite

Voilà pourquoi

Voilà pourquoi

« Voilà pourquoi, chaque matin, avant de nous mettre en route, je te demande de rester assise un moment, immobile, devant un paysage. Cette position nécessite un long entraînement mais, le jour où l’on y parvient, c’est en effet une illumination. Tu ne...

Lire la suite

La nature parle

La nature parle

Pose-toi, et pratique aussi cette contemplation de la nature. Tu te rappelleras ce que t'a donné la vie. Tu te souviendras être vivante. Tu retrouveras ce qu’est être un humain. Et comme quand tu n’avais que quelques années, tu pourras me redire : « La...

Lire la suite

Ceinture de chasteté

Ceinture de chasteté

« La nature a encore oublié de mettre sa ceinture de chasteté », se dit le vieux Jules, assis sur les marches de sa cabane une herbe pendant à la bouche. Quand il a construit sa cabane en ce lieu perdu, Jules croyait pouvoir y rester tranquille pour le...

Lire la suite

Bleu Orange

Bleu Orange

Bleu est le ciel au tour des rivières Diffuse est l'âme qui s'y promène Interdit est le regard qui les contemple. Orange est le début du jour Au réveil d'un sens En la réalité naissante Durs sont les plis de lumière Ouvrant l'espace calme Restituant le...

Lire la suite

En ce ciel

En ce ciel

« En ce ciel à la lueur des auréoles ocres et bleues ombres de l’azur en bord d’un infini nuage doucement bordant une lumière de rêve, tendrement jouant comme en un rebord de néant, comme dure la lisière de la pensée qui s’évade pour suivre l’unique imaginaire...

Lire la suite

Depuis toujours -陶淵明

Depuis toujours -陶淵明

« Depuis toujours, j’ai été en désaccord avec le monde Mon amour instinctif va aux collines et montagnes Par malheur, je suis tombé dans les filets de la poussière Et, pendant treize ans, fus éloigné de ma demeure L’oiseau migrateur rêve de sa forêt natale...

Lire la suite

1 2 3 > >>